Faire ou faire faire : l'éternelle bonne question

Sous-traitance, externalisation… Les prestations se multiplient dans différents domaines, de la finance au marketing en passant par les services généraux et autres fonctions supports.

Aujourd’hui, la majorité des entreprises font appel à des prestataires extérieurs pour certaines parties de leurs activités*. Cette tendance, qui augmente chaque année, dépasse l’effet de mode et s’impose comme un choix stratégique à part entière.

Contre toute logique numéraire, plus les entreprises sont grandes plus leur volume de sous-traitance est important*. Ainsi, malgré les nombreux avantages avérés, les petites entreprises restent encore frileuses pour faire appel à des prestataires. Elles pourraient pourtant être les premières gagnantes des bénéfices certains de l’externalisation.

S’adapter au rythme du marché

Quel que soit le secteur d’activité, le rythme du business est variable avec des périodes d’activités plus ou moins denses selon la conjoncture. Plus les équipes sont réduites, plus il est difficile de faire face à ces variations. Aujourd’hui, la clé de la réussite est pourtant de savoir s’adapter pour répondre avec réactivité à la demande lorsqu’elle se présente. C’est cette flexibilité qui permet aux entreprises de se différencier de leurs concurrents. L’externalisation est LA solution pour permettre aux TPE et PME de pouvoir saisir les différentes opportunités qui s’offrent à elles grâce à une extrême souplesse. Qu’il s’agisse d’intervenir directement dans le cœur de métier ou de soulager l’entreprise des tâches connexes qui peuvent nuire à sa productivité, les sous-traitants et prestataires garantissent une meilleure rapidité d’exécution tout en préservant le niveau de qualité.

Maîtriser les coûts

Externaliser certaines de ses tâches permet de limiter la mobilisation des ressources internes de l’entreprise. La sous-traitance est donc une solution judicieuse pour réduire les coûts fixes. En maintenant les frais généraux le plus bas possible, les investissements sont allégés. Grâce à ce bénéficie conséquent, l’entreprise cultive son agilité financière pour un développement plus performant.

Bénéficier d’expertises variées

Toutes les entreprises se doivent d’exceller dans leur cœur de métier pour faire face à un environnement concurrentiel toujours plus agressif. C’est en se concentrant sur ses forces que l’entreprise progresse dans son activité principale et renforce sa valeur ajoutée. La sous-traitance des fonctions auxiliaires aide l’entreprise à augmenter son niveau de qualité globale et à garantir sa bonne gestion dans le temps. Les différents échanges qui interagissent dans le cadre de la sous-traitance sont aussi de formidables opportunités de mutualisation de savoir-faire. En croisant les expertises de spécialistes de différents horizons, des collaborations stratégiques se créent, permettant à l’entreprise de développer la qualité de son offre.

Malgré tous ces avantages, l’externalisation n’est bien sûr pas sans risques. Souvent, le manque de confiance ralentit les petites entreprises dans cette prise de décision. C’est pourquoi il est fondamental de cultiver son réseau professionnel au quotidien afin d’avoir dans son carnet d’adresses les bons interlocuteurs pour sous-traiter ou recommander un prestataire. Pour des besoins ponctuels comme pour des collaborations régulières, il est important de construire ses relations dans la durée, la performance de l’externalisation en sera toujours démultipliée.

* Sources statistiques : - INSEE – Focus 67 – 18/11/2016 https://www.insee.fr/fr/statistiques/2499249 - Dynamique Mag - « L’externalisation un phénomène de masse » http://www.dynamique-mag.com/article/externalisation-phenomene-masse.9398

Illustration : Freepick

#externalisation #ComUpBiz #Armelle #NAVARRANNE #Additionnelles

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags